Parlez-nous de vos idées...

Vous avez un projet web à concrétiser ? Contactez-nous aujourd'hui pour en discuter !

Les 5 réseaux sociaux les plus utilisés en Chine pour le Branding

Les réseaux sociaux sont à ce jour absolument partout. Presque tout le monde les utilise et ils s’adaptent de plus en plus à nos besoins afin de nous servir au mieux. Ils ne sont pas à négliger en Chine et s’avèrent même indispensables pour pénétrer le pays en tant que commerçant. Ce n’est pas anodin : la Chine est le pays qui compte le plus de réseaux sociaux au monde. Encore faut-il savoir utiliser les bons pour être efficace. 

Comme vous n’irez probablement pas sur Linkedin, réseau professionnel, pour poster vos vidéos de vacances, les réseaux sociaux chinois sont aussi à sélectionner. Tous ont des services et fonctions propres, ciblant leurs utilisateurs avec des critères et catégories définis. Vous souhaitez en savoir plus sur le travail des agences SMO Chinoises et les enjeux actuels des réseaux sociaux locaux ? Découvrez dans cet article les cinq réseaux sociaux les plus importants en 2021 en Chine.

Les réseaux sociaux incontournables en Chine

Être visible sur tous les réseaux sociaux Chinois semble surréaliste et surtout, contre-productif. Pour aller à l’essentiel et faire grandir votre marque à l’étranger, voici les 5 réseaux sociaux les plus utilisés : Wechat, Weibo, Douyin, Xiaohongshu et Zhihu.

wechat

WECHAT 

C’est l’indispensable au singulier. Réellement. Vous souhaitez commander à manger ? Faites-le depuis votre compte Wechat. Vous préférez aller vous-même au restaurant ? Appelez un taxi depuis l’application, ou envoyez votre localisation -toujours depuis Wechat– à un ami afin qu’il vienne vous récupérer pour y aller ensemble. 

Et ce principe fonctionne pour encore pleins de choses : ouvrir Wechat c’est aussi pour acheter des tickets de cinéma, faire un appel en visio, partager des photos, se renseigner sur une marque, trouver la boutique de chaussures la plus proche etc. La liste est longue… 

Et dire que ce n’était au départ qu’une application de messagerie semblable à Facebook. Aujourd’hui, presque tous les Chinois disposent de Wechat. Dans la vie courante, vous pourrez éviter d’emporter votre portefeuille partout avec vous et vous balader simplement avec votre téléphone portable.

Grâce à un système de QR code, les utilisateurs du réseau peuvent en effet joindre un compte bancaire à un compte Wechat. C’est rapide et super utile. Ainsi, une fois en boutique il vous suffira de scanner le QR code référençant le compte bancaire du magasin pour que l’argent soit transféré instantanément, sans papier ni signature. 

Wechat, essentiel pour les consommateurs Chinois. 

Si vous souhaitez percer en Chine, il vous faut être au plus proche de votre cible. Il vous faut donc naturellement être disponible et présent sur le réseau social numéro 1 des internautes Chinois : Wechat. Les utilisateurs pourront ainsi trouver les informations qu’ils recherchent sur votre marque depuis l’application, qu’ils ouvrent en moyenne plus de 10 fois par jour ! 

En plus, vous pourrez promouvoir votre marque, vos produits et/ou services pour des coûts moindres comparés à certaines campagnes publicitaires sur d’autres canaux. Sur Wechat, les mini-programmes sont très utiles. Ce sont de mini applications annexes intégrées dans Wechat. Les entreprises peuvent mettre un programme en place pour diverses raisons : 18% d’entre eux ont choisi la raison du e-commerce. Les autres, pour la plupart, tentent de fidéliser ou d’attirer de nouveaux clients. 

Et ce n’est pas tout : en étant sur Wechat, vous pouvez les inciter à acheter sans contrainte. Les utilisateurs n’ont pas à fermer l’application pour aller chercher un produit, l’achat se fait directement par les mini applis. Le système Wechat Pay permet, lui, de virer de l’argent d’un compte utilisateur à un autre.

Vous souhaitez en savoir plus sur cet incontournable en Chine ? Retrouvez un case study complet sur Wechat, afin de maîtriser cet outil marketing comme personne !

blogging

WEIBO

Après Wechat vient Weibo, le fameux site de microblogging chinois. Lancé depuis 2009, il vous permettra de partager du contenu et de rassurer, voire de fidéliser les consommateurs chinois. 

Il fonctionne un peu comme Twitter : partage de photos, vidéos, textes etc. Il suffit de détenir un compte pour transmettre les valeurs d’une marque et mettre en place sa stratégie de webmarketing. Ce réseau social a beau avoir 12 ans aujourd’hui, il s’adapte aux nouveautés digitales afin d’être toujours plus crédible et proche des internautes. 

Ainsi, en disposant d’un compte vérifié, comme c’est le cas de McDonald’s par exemple, vous pourrez partager quotidiennement des stories similaires à Snapchat ou Instagram. 

Rappel : les stories sont de très courtes vidéos ou photos partagées en ligne sous forme de bulles. Leur visionnage est très rapide, et devient même addictif. Si les abonnés à votre compte ne vont pas sur votre page tous les jours, ils seront tentés de visionner vos stories qui apparaîtront devant leurs yeux dès qu’ils ouvriront Weibo. Un très bon moyen de communiquer donc. 

Les stories seraient même addictives. Les utilisateurs des réseaux sociaux en Chine savent, en effet, que les informations transmises en stories sont officielles, mais surtout actuelles. La durée d’une story étant de 24 heures. 

DOUYIN

C’est l’application qui est la plus en vogue actuellement avec plus de 600 millions d’utilisateurs. Si vous n’en faites pas partie, vous en avez au moins déjà entendu parler, à coup sûr.  Site web officiel : douyin.com

Peut-être que « Tik Tok » vous parlera un peu plus ? Figurez-vous que c’est la même application. Seulement Tik Tok, c’est la version investiguée par les autorités américaines. Le principe reste le même : le partage de courtes vidéos en ligne. 

Et ce qui est bien avec ces vidéos, c’est qu’elles plaisent à tout le monde ! Il suffit de sélectionner celles de la catégorie que vous souhaitez regarder. Et il y en a beaucoup : animaux, maquillage, danse, cuisine, humour…

C’est un réseau très prometteur pour les marques. Les vidéos permettent de capter l’attention de l’internaute en seulement quelques secondes. Et l’achat d’un produit ou service est très simple grâce à un lien qui peut être mentionné en légende des vidéos. Ce lien redirige le consommateur vers une plateforme d’achat en ligne telle que Taobao. C’est rapide, c’est tentant, et très efficace. 

Surtout quand un KOL (influenceurs de réseaux sociaux) fait la promotion d’un produit en direct sous forme de live. Un climat de confiance se crée, et on vous incite à acheter la marque avec laquelle le KOL est partenaire. Ces derniers disposent souvent d’un grand nombre d’abonnés, une réelle fanbase en ligne, prête à suivre les tendances des influenceurs. En collaborant avec un KOL, vous augmentez donc significativement les clients potentiels. C’est une dynamique de plus en plus courante sur les réseaux sociaux en Chine.

blank

XIAOHONGSHU

88% des utilisateurs de XiaoHongShulittéralement « Le Petit Livre Rouge » – sont en fait des utilisatrices. Sur ce réseau, on donne son avis, on juge, on discute. Pour faire un rapprochement, cela ressemble un peu à Instagram. On publie du contenu dans le but de recevoir des retours ou des conseils. Tout est basé sur le partage. Cela peut être un avis sur une tenue vestimentaire tout juste achetée ou sur une coupe de cheveux, par exemple. 

Tout comme sur Instagram : vous pouvez publier une photo accompagnée d’une légende, discuter avec d’autres internautes et aussi acheter ce que l’on vous présente. Oui, c’est également une plateforme de commerce qui accueille plus de 20 000 marques, et parmi celles-ci, des marques internationales. C’est un très bon outil pour les entreprises qui souhaitent vendre un produit à la population chinoise.

Grâce aux publications, les marques récoltent les différents points de vue des internautes, extrêmement important pour prendre des décisions marketing. Elles pourront ainsi anticiper si un produit va enflammer le marché ou, au contraire, s’il faut apporter des modifications à l’offre afin qu’elle séduise les clients. Les marques Louis Vuitton ou encore MAC, présentes sur le réseau social, ont compris les réels enjeux stratégiques liés à cette plateforme. Plus d’informations sur le marketing sur Xiaohongshu.

ZHIHU

Pour chercher des réponses, on se dirige vers Zhihu. Ce réseau nous fait beaucoup penser à Quora qui propose des échanges sous forme de questions-réponses en ligne, ouverts à tous les internautes. 

Les utilisateurs de Zhihu sont généralement à la recherche de connaissances, ou parfois simplement curieux. Souvent étudiants, chercheurs, professionnels ou experts dans un domaine précis, ils informent les autres et partagent leur savoir. 

Le principe est très simple : peu importe le domaine, vous pourrez poser votre question et obtenir la réponse adéquate de la part des autres membres ! Il faut savoir que toutes les réponses données sur le site sont vérifiées avant d’être publiées et affichées en dessous du post « Question ». Cette sécurité assure une certaine confiance aux utilisateurs Chinois. Ils se renseignent, et les réponses données sont obligatoirement correctes. Tout est gagnant pour un bon apprentissage et ils peuvent ainsi s’informer « les yeux fermés ».

En fonction des réponses trouvées, l’utilisateur en quête d’informations pourra choisir, s’il le souhaite, de « féliciter » celui qui a répondu à sa question (un peu comme sur Quora). Cependant ici, il ne s’agit pas de voter « pouce haut » ou « pouce bas », mais de faire l’envoi de Hongbao -petites enveloppes rouges traditionnelles en Chine qui contiennent des étrennes-. Grâce à la grande diversité des sujets évoqués, et surtout grâce à cette vérification des données, Zhihu est la plateforme numéro 1 de Questions-Réponses dans l’Empire du Milieu. 

blank

Et vous, quels sont vos réseaux sociaux préférés en Chine ?

Cet article est proposé par Olivier VEROT, fondateur de l’Agence GMA, qui a passé 15 ans en Chine à suivre l’évolution du digital chinois. Olivier aime partager aux marketers français l’écosystème digital chinois et ses rouages. 

logo in-sphere carre

Article invité, réalisé par un intervenant extérieur à l'agence.

Parlez-nous de vos idées...

Vous avez un projet web à concrétiser ? Contactez-nous aujourd'hui pour en discuter !